S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Critiques, ★★★☆☆ - Bien » Va où ton cœur te porte de Susanna Tamaro

Va où ton cœur te porte de Susanna Tamaro

Va ou ton coeur te porte de Susanna TamaroUne grand-mère désemparée depuis le départ brusque de sa petite-fille en Amérique tente de meubler le vide de son quotidien par des lettres qu’elle lui écrit sans les lui envoyer.

Olga sait qu’elle ne sera plus là quand sa petite fille reviendra et elle veut, par ses lettres essayer de restaurer la communication qui s’était d’abord détériorée entre elles, avant de se rompre complètement il y a un an.

Et pour cela, c’est un voyage dans le temps auquel elle nous invite. Un voyage dans sa vie, son enfance, ses amours…

Alors qu’au début, elle est pleine d’amertume pour sa relation passée avec sa fille qui est morte tragiquement, au fur et à mesure, elle ouvre son cœur.

Elle relit son histoire et comprend davantage, même si elle le regrette, sa relation si difficile à sa propre fille et ainsi pourquoi ses relations avec sa petite-fille sont également devenues aussi difficiles.

Ayant dû élever sa petite-fille, à l’âge où l’on n’est que grand-mère, elle lui explique les joies que l’arrivée de cette enfant ont provoqués dans sa vie mais également, plus tard les difficultés, les remises en questions et les fautes non avouées par rapport à sa propre fille.

Ce livre est un très beau livre, tentant de comprendre les relations humaines et ce qui se joue entre les êtres. Malgré les fautes commises, l’essentiel est de comprendre le chemin parcouru.

Ce livre, paru en 1994 a connu un immense succès et a été vendu à près de 8 millions d’exemplaires dans le monde. Il est le livre le plus vendu du siècle, en Italie.

Va où ton cœur te porte de Susanna Tamaro chez Pocket


Morceaux choisis :

« Je sais désormais que les morts pèsent moins par leur absence que par ce qui – entre eux et nous – n’a pas été dit. »

« De même, les souvenirs tristes sommeillent longtemps dans l’une des innombrables cavernes de la mémoire ; ils y restent parfois des années, des décennies, toute une vie. Puis, un beau jour, ils reviennent à la surface, la douleur qui les avait accompagnés est de nouveau présente, aussi intense et cuisante que le premier jour, bien des années auparavant. »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Critiques, ★★★☆☆ - Bien

Laissez un commentaire