S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Critiques, ★★★★★ - Coups de coeur » La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt

La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt


Au moment où ses tantes veulent emmener Mamoune dans un hospice, Jade, sa petite fille, lui propose de venir vivre dans son appartement parisien. S’ensuit une cohabitation inattendue entre la journaliste trentenaire et sa grand-mère.
À son contact, la jeune femme fraichement sortie d’une romance sans passion, découvre son chemin. Elle réalise que sa grand-mère a d’abord été une femme, Jeanne, qui a caché un grand secret avec lequel elle entretenait une relation passionnelle, charnelle, la lecture.
Issue d’un milieu modeste, vivant dans les Alpes, elle ne pouvait révéler ce plaisir. On l’aurait raillée. Et elle le dissimulait en allant, seule, au milieu des moutons ou en faisant croire qu’elle cousait dans son salon…
Jade, en parallèle, va faire la connaissance de Rajiv, un indien envoûtant et va se remettre à travailler son roman.
Lectrice assidue et passionnée, Mamoune va devenir la lectrice du manuscrit et l’aider. Dedans s’y cache un joyau, et elle va s’atteler à le faire surgir…

Et en cherchant un éditeur pour sa petite-fille, elle va trouver l’inconcevable, pourrait-on croire à son âge, l’amour.
Cette dernière dont le temps s’était ralenti depuis la mort de son mari, va retrouver peu à peu, le goût de vivre.
La grand-mère de Jade est un roman tendre et émouvant sur la relation entre une grand-mère et sa petite-fille, sur ce que chacune peut apporter à l’autre. Une réflexion sur notre culture qui relaie dans des hospices les anciens quand le partage d’amour, et d’expérience peut être une merveilleuse source de vie.

La jeunesse de l’une mais en manque de repères et de confiance en elle et en l’avenir se nourrit de la douceur, de l’expérience et du combat qu’a mené sa grand-mère pour pouvoir s’instruire, et s’élever intellectuellement…

C’est un livre profond qui distille des réflexions sur notre rapport à l’autre, à la vieillesse, à la place des femmes dans la société et leurs difficultés d’hier et d’aujourd’hui.

La lecture et l’écriture y apparaissent comme un rempart contre la mesquinerie et permettent de s’élever et de se trouver.

Frédérique Deghelt nous offre un très beau roman sur l’importance du lien social, affectif et familial, qui à tout âge est essentiel pour vivre.

À lire !

La grand-mère de Jade de Frédérique Deghelt chez Actes Sud

Morceaux choisis :

Plus elle entrait dans les livres, plus elle avait l’impression de trahir la classe à laquelle elle appartenait.

L’attention que lui portait Jade donnait à ses souvenirs des pouvoirs de braise.

Elle se sentait prise dans une sorte de folie dont elle n’avait pas assez peur pour empêcher cet homme de l’emmener vers une inconnue : une femme qui etait en elle et qu’il était en train de faire naȋtre.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Critiques, ★★★★★ - Coups de coeur · Tags: , , ,