S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Critiques » Adieu à J-B Pontalis

Adieu à J-B Pontalis

Le psychanalyste, éditeur et écrivain Jean-Bertrand Pontalis s’est éteint cette nuit, à l’âge de 89 ans.

J-B Pontalis


Homme à multiples facettes, c’est un grand nom du milieu de l’édition, des lettres et de la pensée qui vient de s’éteindre ce 15 janvier 2013.

Elève de Sartre, puis en analyse avec Lacan, Jean-Bertrand Lefèvre-Pontalis était depuis trois décennies éditeur chez Gallimard. Sa collection, L’un et l’autre, créée en 1989, était connue pour Le Très-bas de Christian Bobin, un succès considérable.

Qualifié de « Freudien ouvert, voyant d’abord Freud comme un écrivain, il a permis de très bonnes traductions de son oeuvre ». Fondateur de la Nouvelle revue de psychanalyse, il a également co-écrit le fameux Vocabulaire de la psychanalyse avec le psychanalyste Jean Laplanche.

Avec les années, il privilégiait la littérature à la psychanalyse, intimement liés comme il le disait : « Je trouve qu’il n’y a aucune antinomie entre la littérature et la psychanalyse. Les romanciers sont simplement en avance sur les psychanalystes pour la compréhension des sentiments humains ».

Souvent, d’ailleurs, ses livres sont des « cachiers intimes » des fragments de vie, où pensées, et souvenirs, psychanalyse et littérature s’entremêlent.

En 2011, l’Académie Francaise lui a décerné un grand prix pour l’ensemble de son œuvre.

L’écrivain Jacques Drillon lui rend aujourd’hui cet hommage : « Il était de ces rares êtres qui font l’unanimité, et savent prendre ce que les autres ont de meilleur en eux : l’amour, l’intelligence, le talent ».

À lire : Frère du précédent chez Gallimard, Prix Médicis en 2006

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Critiques · Tags: , ,