S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Actualités » Retoucher un roman : amélioration ou sacrilège ?

Retoucher un roman : amélioration ou sacrilège ?

40 ans après la sortie de son livre, Les Poneys sauvages, Michel Déon en offre une version revisitée.

les poneys sauvages de Michel Deon

La sortie du livre Les Poneys sauvages de l’académicien Michel Déon fait débat. En effet, ce dernier a décidé, 40 ans après sa sortie, de retravailler cet ouvrage, qui reçut pourtant le prix Interallié en 1970 et d’en offrir une version modifiée.

Pour certains, comme l’écrivain Jean Raspail, c’est un sacrilège. Ce dernier qui s’apprête également à ressortir des ouvrages écrits, il y a plus de 40 ans, comme Les Veuves de Santiago « estime que le livre doit rester dans le jus dans lequel il a été écrit. » Et il souligne à juste titre que l’écriture d’un livre est conditionnée par l’époque, l’âge et l’état d’esprit de l’auteur et que « l’octogénaire n’a pas le droit de remanier le livre du jeune homme qu’il a été. »

Alors que pour Michel Déon, « On a toujours envie de revisiter ses livres ». Et c’est ainsi qu’il décida de supprimer des passages qui ne lui plaisaient plus. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que l’auteur se livre à un tel exercice. Il avait déjà complètement réécrit son premier livre, sorti en 1944, Adieu à Sheila, qui n’avait jamais été réédité et qui ressortit sous le titre d’Un souvenir en 1990, chez Robert Laffont. L’auteur reprochait au jeune homme qu’il était d’être « passé à côté de son sujet… »

Un procédé quelque peu étonnant et qui pourrait s’étendre à tous ses livres, même si ce dernier a ajouté qu’il « ne toucherait pas un mot » à certains autres de ses romans.

Alors que le vieil écrivain devrait avoir un regard compatissant sur ses premières œuvres et excuser peut-être quelques longueurs ou aspérités, ce denier a fait le choix de les gommer et l’on s’en attriste.

Car si une œuvre est toujours perfectible, c’est oublier que le jeune homme qu’il a été  avait sûrement ses raisons pour l’avoir écrit ainsi…

À suivre ce raisonnement, tous les auteurs encore vivants pourraient décider de revisiter leur œuvre et leur faire perdre leur pâte originelle.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Actualités · Tags: , , ,

Laissez un commentaire