S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Actualités » Quand Google Books rime avec fiasco

Quand Google Books rime avec fiasco

Alors que Google Books est en passe de devenir la plus grande bibliothèque virtuelle du monde, d’inquiétantes bourdes viennent d’être découvertes.
Google Books

La création de la plus grande bibliothèque virtuelle du monde a déjà fait couler beaucoup d’encre. Mais cette fois, la numérisation des œuvres n’est pas le sujet du débat, mais plutôt le fiasco que semble représenter ce projet.

En effet, comme le révèle le magazine Books, en kiosque, ce mois-ci, un certain nombre d’erreurs semblent s’être glissées dans les bases de données.

C’est ainsi que, d’après Google Books, Madame Bovary aurait été écrit par Henry James et La Condition humaine d’André Malraux daterait de 1899, et la liste est longue…

Mais au-delà de ces erreurs, le magazine dénonce également des problèmes de classification, permettant ainsi à une édition française d’Hamlet de se retrouver dans la catégorie “Antiquités et objets de collection” ou au fameux roman Moby Dick d’être en “Informatique”.

Et même si Google se défend, en rejetant la responsabilité sur les bibliothèques et les éditeurs, ces derniers ne peuvent être, en aucun cas, coupables de ces mauvaises classifications…

Néanmoins, ces bourdes donnent lieu à quelques sourires, notamment lorsque Moby Dick, « la baleine blanche » se transforme en « le mur blanc », à cause d’une maladresse de traduction entre “whale” et “wall”.

Mais entre rire et pleurer, il n’y a qu’un pas que certains pourraient bien franchir, devant cette hécatombe…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Actualités · Tags: , ,