S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Actualités » Le dilemme des manuscrits coréens de la BNF

Le dilemme des manuscrits coréens de la BNF

Les conservateurs de la BNF craignent que le prêt des manuscrits sud-coréens aient un effet boule de neige.

BNF

Alors qu’en 1993, François Mitterrand offrait à la Corée l’un des 297 manuscrits royaux que la France possède, c’est au tour de Nicolas Sarkozy de réitérer.

En effet, ce dernier vient de promettre le prêt de quelques-uns de ces manuscrits originaux datant de 1867 et que les Français avaient ramenés après un pillage.

Or, les conservateurs de la BNF viennent de lancer une pétition qui a déjà reçue 272 signatures contre « ce geste diplomatique ». En effet, ils dénoncent  que même s’il s’agit officiellement, d’un « prêt renouvelable » tous les 5 ans, cela revient, en réalité, à une restitution. Or, normalement les demandes de pays sont extrêmement encadrées.

Et bien que le Ministère de la Culture ait demandé qu’à l’avenir, les manuscrits quittant l’enceinte de la Bibliothèque soient entièrement numérisés, les conservateurs se sont pas pour autant rassurés.

Car ils craignent que cela n’incite encore davantage des pays comme l’Égypte, la Grèce, le Mexique, la Colombie ou certains pays d’Afrique noire qui exercent déjà beaucoup de pressions à demander la restitution d’objets ou d’oeuvres « au nom de la réappropriation de leur histoire. »

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Actualités · Tags: , , ,

Laissez un commentaire