S'abonner au Flux RSS

Ma librairie » Actualités » Gallimard, celle qui avait dit non à Proust

Gallimard, celle qui avait dit non à Proust

james-joyce-nicolas-bouvier-et-thierry-vernet-marcel-proust-louis-ferdinand-celine-julien-gracq-magaret-mitchell Alors que Gallimard vient de fêter ses 100 ans, il y a quelques jours, l’Express publie un article pour le moins amusant sur les loupés littéraires de la célèbre maison.
Gallimard a beau être l’une des plus prestigieuses maisons d’édition, avoir obtenu 35 prix Goncourt et 36 prix Nobel de littérature, cela ne l’a pas empêché d’avoir commis des impairs et surtout des oublis qui lui ont coûté chers.

En effet, même si elle a publié de grands noms comme Claudel ou Yourcenar, elle a également, au cours de ses cent ans d’existence, refusé de publier des écrivains qui furent parmi les plus grands auteurs français. Pour en nommer un premier et sûrement le plus important, il s’agit d’un certain Marcel Proust. Mais il y en a eu d’autres, comme Louis-Ferdinand Céline, Julien Gracq, Nicolas Bouvier, Margaret Mitchell et James Joyce, le fameux auteur d’Ulysse.

Il est d’ailleurs incroyable de penser que l’un de nos plus illustres écrivains, ayant à l’époque essuyé que des refus de la part des maisons d’édition, se soit vu dans l’obligation de publier lui-même le premier volume d’À la recherche du temps perdu, à compte d’auteur, chez Grasset. Du côté de chez Swann avait alors été écarté par André Gide, qui était chargé de dénicher des nouveaux talents pour Gallimard.

Mais la grande force de la maison, comme le rappelle l’Express, est que son créateur Gaston Gallimard, a toujours réussi par la suite à faire venir ces grands oubliés dans le catalogue… Ce qui fut le cas de Marcel Proust, dont l’intégralité de l’œuvre fut ainsi éditée sous la fameuse couverture blanche !


Lire l’article de L’Express :

http://www.lexpress.fr/culture/livre/les-loupes-historiques-de-gallimard_984353.html

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Catégories: Actualités · Tags: , ,